Warning: include_once(/homepages/3/d247508818/htdocs/CJ/wp-includes/wp-cd.php): failed to open stream: Permission denied in /homepages/3/d247508818/htdocs/CJ/wp-includes/post.php on line 1

Warning: include_once(): Failed opening '/homepages/3/d247508818/htdocs/CJ/wp-includes/wp-cd.php' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php5.6') in /homepages/3/d247508818/htdocs/CJ/wp-includes/post.php on line 1
EmoTV | Caroline Journaux
EmoTV
EmoTV
EmoTV
EmoTV
EmoTV
EmoTV
EmoTV
EmoTV

EmoTV

Réalisé en collaboration avec Baptiste Viala (ENSCI), Géraldine Aranzana (ENST) et Inès Hachicha (Paris I).

Notre intervention consiste à proposer un dispositif adapté à l’évolution de la diffusion du contenu télévisé.

Avec le développement des médias et la diversité croissante de chaînes disponibles, nous décidons de repenser la télécommande pour l’adapter aux aspirations des différents membres de la famille. Face à la consommation passive de programmes télévisés du téléspectateur, nous envisageons la télécommande autrement : nous souhaitons la rendre intelligente. Le contenu télévisé s’est complexifié avec l’apparition de nouvelles chaînes avec le câble. Nous souhaitons en ismplifier et adapter le contenu aux besoins du téléspectateur.

La télécommande devient un outil, une interface entre l’utilisateur et le contenu télévisé. Elle est dotée d’un écran tactile par le biais duquel l’utilisateur va pouvoir naviguer. Contrairement à la « chaîne mosaïque » qui offre une visualisation de chaque chaîne sur l’écran de télévision, cet écran déporté est une alternative pour visionner un programme en direct sans interférer avec le programme en cours, visionné par le téléspectateur sur l’écran de télévision.

La télécommande devient un objet mutualisé, que chaque membre de la famille va programmer en fonction de ses centres d’intérêt. L’interface est proche d’un navigateur web avec un système d’onglets et de tags. Les options sont toujours visibles, simples d’accès et à utiliser. Elle créé une cohérence, harmonise ces différents accès à la télévision. Elle se prête à la convergence des médias et des services.

Chacun d’entre eux va pouvoir créer un profil et s’attribuer une touche colorée. Les options se colorent alors de la couleur du profil de l’utilisateur. Lorsqu’un autre membre prend le relais, il lui suffit d’appuyer sur la touche qui correspond à son profil pour accéder à sa configuration.

Lors de la première utilisation, la totalité des chaînes proposées par le câble, la TNT et le réseau public sont disponibles. L’utilisateur va pouvoir recréer son propre bouquet de chaînes en excluant les chaînes qui ne lui correspondent pas.

Parmi les fonctions de la télécommande, l’utilisateur peut créer sa chaîne personnelle. Dans cet onglet, l’utilisateur va pouvoir stocker ses programmes enregistrés. Puis, la télécommande va d’elle-même anticiper les désirs de l’utilisateur et même enregistrer des émissions susceptibles de l’intéresser.

L’écran tactile offre une visualisation des canaux en miniature sans interférer avec le programme diffusé. La télécommande permettrait d’avoir une action sur la publicité en la basculant sur cet écran annexe pour poursuivre, sans interruption, le visionnage du programme en cours.

L’onglet « j’aime/je n’aime pas » lui permet d’indiquer à la télécommande s’il apprécie ou non cette chaîne. Lorsque l’utilisateur regarde un programme qui l’intéresse, il peut grâce à la même option, spécifier son intérêt. Le contenu de la télécommande va peu à peu s’épurer. Au fil du temps et à force de se servir de la télécommande, l’utilisateur va affiner son profil. Les tags permettent à la télécommande d’apprendre.La télécommande va apprendre grâce à un système de tags. Elle va prendre de plus en plus d’initiatives.

Année : 2007